Le collectif

L’écran d’après réunit des professionnels de la TV et du cinéma issus de divers corps de métiers (scénaristes, producteurs, réalisateurs, diffuseurs, agents, comédiens, équipes RSE…) qui ont souhaité partager leurs retours d’expériences et bonnes pratiques, et unir leurs réflexions pour co-construire un outil pouvant accélérer l’évolution de leur secteur et de ses récits.

Cette démarche non lucrative, initiée par Sparknews (expert de la mise en récit des enjeux sociaux et environnementaux) et Get the Moon (experts du secteur cinématographique), a été financée par les acteurs du secteur, et par plusieurs fondations. Aucun des participants à cette co-construction n’y a d’intérêt personnel, mais tous y ont trouvé un intérêt collectif pour leur travail et leurs équipes.

Septembre 2021 – Mars 2022 : Naissance du collectif

La fabrique des récits by Sparknews, Get the Moon, et Le Media Club Green initient une démarche inédite en réunissant tous les acteurs de la chaîne créative audiovisuelle pour réfléchir à une meilleure intégration des enjeux sociaux et environnementaux dans les fictions.

Ils mènent un état des lieux du secteur en échangeant avec une cinquantaine de professionnels (diffuseurs, producteurs, auteurs, institutions d’aide à la création, directions RSE…). Puis analysent les outils et études existants (test de Bechdel, Planet test, Étude Cinégalité du Collectif 50/50, Des récits et des actes de l’ADEME…), ainsi que les rapports scientifiques et experts (GIEC, ODD de l’ONU, Scénarios 2050 de l’ADEME…) pour identifier les principaux enjeux à traiter.

Le 31 mars, ils réunissent plus de 170 professionnels pour une soirée événement avec 3 tables rondes, qui marque l’engagement du secteur sur la question du récit.

Avril – juillet 2022 : Méthodologie et atelier de conception collaboratifs

A l’issue de ces échanges, et pour répondre à l’enthousiasme suscité par cette démarche, La fabrique des récits by Sparknews & Get the Moon élaborent une première grille de questionnement. Cette dernière sera soumise, challengée, réécrite puis testée lors de deux ateliers de co-construction réunissant une quarantaine de professionnels travaillant pour les leaders du secteur.

Juillet – décembre 2022 : Finalisation et mise en usage du guide

Une troisième version de la grille de questionnement est testée en conditions réelles pendant plusieurs semaines, par des scénaristes, des producteurs, et des chargés de programmation, afin d’affiner et de finaliser l’outil.

Notre vision

Les professionnels de ce collectif sont persuadés que leur industrie a son rôle à jouer dans la transition environnementale et sociale actuelle. Les contenus portés à l’écran participent depuis toujours à l’éveil des consciences et créent les référentiels de nos sociétés. En normalisant des contenus plus durables et plus inclusifs dans leurs fictions, ils peuvent faire évoluer les mentalités et comportements du grand public. Ces professionnels ont souhaité mutualiser leurs réflexions et questionnements pour faire progresser leur secteur dans son ensemble. Cette démarche s’est d’emblée voulue rassembleuse, au-delà des corps de métiers et des entreprises de chacun, pour que la compétition puisse laisser place à de nouveaux modèles de collaboration.

Ce travail inédit de co-construction a été aiguillé par une approche positive et fédératrice, afin que les questionnements soulevés par l’outil puissent enrichir les projets devant et derrière la caméra sans contraindre la créativité. Il a également trouvé racine dans une volonté de parler au plus grand nombre , sans dogmatisme et en restant accessible à tous. Dès le départ, il a été décidé que cet outil, en constante optimisation, serait proposé à tous en open source, afin que chacun puisse se l’approprier.

Ils soutiennent l’écran d’après